Besoin de ralentir

Mon collègue de boulot me questionne sur mes projets de week-end. Effectivement, des week-ends de 4 jours ne se présentent pas tous les quatre matins. Lui s’envole pour Barcelone.

Je lui réponds : « Je n’ai rien prévu pour ce week-end. »

Non pas que je n’ai pas les moyens de partir pour m’évader du tumulte parisien, mais je ne ressens pas l’envie de prendre la voiture, train ou avion et faire des kilomètres pour couper avec mon quotidien.

Comme tout le monde, j’ai envie de me changer les idées et de fuir les responsabilités pour retrouver cet état d’insouciance et de légèreté qui caractérisait autrefois mon enfance.

Quelques minutes consacrées à mes plantes

Le bonheur est ici même

Pourtant, je reste chez moi, dans ma ville. Besoin de RA-LEN-TIR, de me retrouver dans le calme, de cesser de parler, de me sentir exister et vivante.

Je sais pertinemment que ce bonheur-là je le trouverai déjà là où je suis, car mon appartement est un espace de vie minimaliste dans lequel les plantes et fleurs occupent une place importante. Elles apportent paix et sérénité dans mon foyer.

Le doux parfum de l’huile essentielle de citron embaume le salon et me revivifie. Et je choisis sur YouTube des vidéos de chants d’oiseaux pour inviter chaleureusement la nature chez moi et installer une ambiance paisible.

Envie de faire un puzzle ?

Un bain de forêt pour me revivifier

Le matin, je me réveille tranquillement et enfile mes vêtements de sport. Et hop, je suis prête pour une marche rapide de 20 minutes en pleine nature. Marcher et regarder devant soi. Je prends le chemin de terre ; je m’engouffre dans la nature verdoyante.

Des arbres et buissons touffus défilent à mesure que j’avance. Du vert tout autour de moi. J’entends les oiseaux chanter comme s’ils m’accueillaient et m’accompagnaient tout au long de mon parcours. J’aime les entendre.

J’aime aussi sentir les pieds rebondir sur le chemin de terre. C’est comme si je prenais de l’élan pour démarrer ma journée avec une bonne énergie. Mes poumons s’emplissent de cette odeur boisée émanant des arbres et des fleurs.

Marche rapide à Massy

Faire une marche rapide m’apporte bien plus que des bienfaits physiques. Je profite de ce moment dans la nature pour la contempler, l’admirer. C’est une occasion aussi de méditer, de faire table rase des soucis.

Faire cette marche rapide me fait tellement de bien que je souhaite en faire une habitude. Pourquoi pas marcher le matin avant d’aller au boulot ? ou peut-être le soir ? Affaire à suivre…

Ce qui marquera ce long week-end sera ma volonté de ralentir et de prendre le temps de faire chaque chose. C’est mon intention en tout cas.

Marche rapide à Massy

Le minimalisme contribue à mon bonheur

J’ai pris le temps de faire le ménage et donc de purifier mon espace vital, chose que j’aurais détesté faire si mon appartement n’avait pas été simplifié selon les principes du minimalisme.

Moins d’objets et de meubles dans la maison pour garder les surfaces quasiment libres et passer moins de temps à déplacer, ranger et nettoyer.

Mon appartement minimaliste

Pique-nique pour un grand bol d’air

J’ai pris le temps de pique-niquer en amoureux avec mon mari dans un parc à proximité de chez nous. On s’est assis dans l’herbe sur notre lanbawan malgache et nous avons mangé ensemble en regardant les arbres et la nature verdoyante qui nous entouraient. Au-dessus de nous, un ciel bleu dégagé qui nous laissait rêveurs.

C’est un moment de gratitude où l’on remercie le Seigneur de nous donner cette chance de pouvoir faire une pause et d’apprécier le moment présent.

Un temps de repos et de création sur le balcon

Le balcon. J’ai pris le temps de m’asseoir sur mon balcon, de siroter mon thé tout en lisant mon magazine Flow.

Mon balcon coloré

Et j’ai continué à crocheter mon plaid. Un instant de repos et de calme, en harmonie avec les fleurs et plantes vertes qui décorent mon balcon et le rendent aussi cosy. Je suis apaisée.

Instant de création sur le balcon

Passer mes week-ends dans le calme est pour moi l’occasion de me retrouver. C’est comme une invitation à la méditation.

Ceci ne veut pas dire que je n’aime pas voyager. Bien au contraire. Mais parfois, pourquoi partir loin quand on peut trouver de l’apaisement là où l’on se trouve déjà. Tout simplement.

Je t’invite à apprécier le moment présent et à prendre le temps de vaquer à des occupations qui te nourrissent spirituellement.

Si tu en as envie, n’hésite pas à laisser un commentaire et partager tes pensées avec nous.

A bientôt,

Béatrice

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.