Recette – Rougail saucisses

Cette recette est exclusivement faite pour les gourmands. Tu as envie de goûter à un plat exotique. Alors je te propose le rougail saucisses, LE plat de référence de l’Île de la Réunion. C’est parti !

Ingrédients

  • 8 saucisses fumées
  • 2 oignons
  • 2 gousses d’ail
  • 4 grosses tomates fraîches ou 1 conserve de tomates concassées
  • 1 c. à café de curcuma
  • gingembre frais
  • 2 c. à soupe d’huile d’olive
  • sel

Voici ma recette :

Coupe les saucisses en 4

Fais-les revenir dans un fait-tout avec de l’huile d’olive.

Ensuite, ajoute les oignons et fais-les revenir.

Prends un pilon et écrase ail, gingembre et sel, et ajoute le mélange aux saucisses.

Mets-y les tomates et le curcuma.

Laisse cuire jusqu’à ce que la sauce soit bien épaisse. Si besoin, ajoute de l’eau pour avoir plus de sauce.

Laisse mijoter une dizaine de minutes.

Tu peux servir le rougail avec du riz basmati et des haricots de ton choix (pois de cap, haricots rouges, haricots blancs)

Bon appétit !

Béatrice

Recette – Gâteau au yaourt double volume

gâteau au yaourt

Hello guys,

Me voici avec une recette de gâteau au yaourt. C’est ma recette préférée, parce que :

  1. Elle est ultra facile à faire
  2. Elle est rapide à réaliser
  3. Ma petite famille en raffole

Ce que j’aime particulièrement dans cette recette, c’est que je double les portions des ingrédients. Au lieu d’ajouter un pot de yaourt, j’en mets deux, et ainsi de suite. Et ce, sans aucun scrupule. Eh oui, le gâteau au yaourt est l’un de mes péchés mignons ou plutôt gourmand 🙂

Ingrédients

  • 2 yaourts
  • 4 pots de sucre en poudre
  • 6 œufs entiers
  • 6 pots de farine
  • 2 petits paquets de levure chimique
  • 1 pot d’huile de tournesol
  • 1 pincée de sel
  • beurre pour le moule

Alors voici la recette :

  • Préchauffe le four à 180 °C.
  • Verse le yaourt dans un grand bol. Prends le parfum qui te plaît. Personnellement, j’aime bien nature, au coco ou à la vanille. Garde le pot du yaourt, car il va te servir à mesurer les quantités de tous les autres ingrédients.
  • Ajoute sucres, œufs, farine, levure, huile et sel – dans cet ordre.
  • Mélange la préparation – manuellement avec un fouet ou mieux (à mon humble avis) avec un fouet électrique. Un gain d’énergie et de temps non négligeable.
  • Verse la pâte dans un moule préalablement beurré.
  • Enfourne au moins pendant 35 à 40 minutes.

Tu obtiendras un énorme gâteau bien moelleux. C’est tellement bon !

A tes fourneaux !

Béatrice

Le Parc Zoologique de Paris, un moment avec la nature

Passer une journée au zoo de Paris, ça te tente ? Je t’invite à regarder la vidéo de notre petite escapade dans le monde des animaux sauvages.

Le zoo de 14 hectares abrite 2000 animaux. Tu y verras des lions, des girafes, des otaries, des manchots et pleins d’autres encore.

Cet été, j’y suis allée avec mon fils de 8 ans et ma sœur. Nous nous y sommes baladés tout un après-midi.

Une belle promenade en famille

Ce que nous avons aimé

  • Une large variété d’espèces : tu peux y voir des animaux terrestres et aquatiques. Le zoo propose aux visiteurs d’assister à leurs nourrissages, pendant lesquels on apprend tout sur leur milieu naturel et leur alimentation.
  • Le parc se parcourt facilement grâce aux panneaux placés stratégiquement aux carrefours des allées et grâce au plan du parc mis à disposition aux caisses, à l’entrée du parc. Ceci rend la promenade plus plaisante.
  • La végétation est omniprésente : c’est vrai que nous venons au zoo pour voir les animaux; mais c’est la végétation qui embellit le zoo et qui rend heureux nos amis, les bêtes, n’est-ce pas ?

Une petite pause gourmande ?

Il t’est possible de commander des boissons fraîches ou des glaces que tu peux déguster sur les nombreux bancs placés à chaque coin du parc. C’est idéal pour faire une pause en milieu de parcours et papoter un peu avec ta famille avant de reprendre ta promenade avec entrain.

Des jeux ludiques

A plusieurs endroits du parc, on trouve de grands écrans tactiles qui proposent des jeux ludiques aux enfants. Celui qui a fasciné mon fils, c’est celui autour du thème de l’archéologie. Tu peux le voir dans la vidéo.

Le zoo, un lieu idéal pour les sorties en famille

Nous y avons passé un très bon moment en famille. On a assisté notamment au nourrissage des manchots et avons pu parcourir tout le parc. Nous sommes rentrés chez nous avec un grand sourire.

Comment y aller 

Nous y sommes allés en voiture et avons trouvé une place payante sur l’Avenue Daumesnil à deux pas de l’entrée du zoo. Sinon, il y a possibilité d’y aller en métro. La station de métro la plus proche est celle du métro Porte Dorée, ligne 8.

Adresse du Parc Zoologique de Paris :

Avenue Daumesnil, 75012 Paris

Cette visite m’a beaucoup plu, d’autant plus que je l’ai faite avec des personnes qui comptent énormément pour moi.

Si tu as aimé cet article, n’hésite pas à le partager.

A bientôt,

Béatrice

Le Jardin d’Acclimatation, idéal pour les sorties en famille

Pour ceux et celles qui ne connaissent pas encore le Jardin d’Acclimatation à Paris, j’ai fait une vidéo qui va vous plonger dans l’univers magique de ce parc incontournable. Il y a plus de 40 attractions, et ce pour les petits et les grands.

Cet été, j’y suis allée avec mon fils, mon mari et ma sœur toute une journée. Nous avons pris des pass illimités à 32 Euros par personne, afin d’en profiter un maximum. Le parc est tellement grand que nous n’avons pas eu le temps de tout faire.

A l’entrée de chaque attraction, on peut voir si l’enfant a la taille requise pour monter. Parfois, il peut être accompagné par un adulte si sa taille ne lui permet pas de monter seul.

Une sortie en famille au Jardin d’Acclimatation

Ce que nous avons aimé :

  • Le petit train : on monte dans le train à Porte Maillot et il nous conduit jusqu’à l’intérieur du parc. Très pratique. Sinon, il faut compter à peu près 15 minutes à pied de Porte Maillot.
  • Les chaises volantes : c’est MON attraction préférée, d’autant plus que j’ai pu le faire avec mon fils, alors c’était encore mieux.)
  • Les Speed Rockets : je conseille vivement cette attraction ; ça va super vite !
  • L’Astrolabe : Nous avons renommé cette attraction « le Kangourou » car on a l’impression de sauter comme un kangourou. Celle-ci est l’attraction préférée de mon fils de 8 ans.
  • La Tour de l’Horloge : on a une vue de Paris à couper le souffle. Attention, il ne faut pas avoir le vertige !
  • Wild Immersion : on rentre dans une grande salle dans laquelle se trouvent des casques dotés d’une technologie de réalité virtuelle. On s’assoie à même le sol ou sur des sièges, on place sur la tête notre casque. Et c’est parti pour un film qui nous plonge dans le monde merveilleux des océans. On a l’impression d’être à quelques centimètres des poissons et autres animaux. Je te laisse deviner lesquels.

Nous avons également aimé les Souris mécaniques et le Dragon chinois, que l’on peut voir dans la vidéo.

L’attraction à ne pas manquer

L’attraction qui nous a le plus marqués, c’est Rafting Adventure. La file d’attente était la plus longue de toutes. Il y a 4 sièges équipés chacun d’un casque. C’est une expérience à 360°. On a vraiment l’impression d’être immergés dans la nature et … dans l’eau. Accroche-toi bien à ton siège !

Un parc accueillant

On y a passé une journée en famille très agréable. Et ce, malgré les files d’attente. Heureusement qu’elles n’étaient pas longues pour la plupart.

Nous en avons profité pour craquer sur une gaufre nappée de chocolat. Bien évidemment, c’était un véritable délice.

J’ai particulièrement aimé la végétation verdoyante qui fait tout le charme de ce parc. On y prend un bain de forêt tout en s’amusant. Que demander de plus ?

Si tu as aimé cet article, n’hésite pas à laisser un commentaire !

A bientôt,

Béatrice

Je fête mes 1 an de jeûne intermittent

Après 1 an de jeûne intermittent, je suis très heureuse d’avoir découvert ce style de vie. Manger 2 repas par jour au lieu des 3 repas traditionnels n’a pas été facile – du moins, au début.

Difficile mais possible

Les premiers jours, même les premières semaines ont été un vrai défi. Mon estomac criait famine alors que j’essayais de répartir différemment mes repas et surtout la quantité de nourriture que je mangeais à chaque repas.

Pour calmer mon estomac, je buvais plusieurs tasses de thé. Ça pouvait être du thé vert, noir, blanc ou encore du maté. Et étonnamment, ça fonctionnait très bien. Mon corps s’est habitué au bout de quelques semaines à ne rien avaler le matin.

Mon bilan

Aujourd’hui, mon corps est totalement habitué à mon nouveau rythme alimentaire. Je maîtrise plus facilement mon poids. J’ai même perdu 2 kg. Mon acné a disparu. Je bois beaucoup plus qu’avant. Comme mon déjeuner et mon dîner sont copieux, je n’ai pas envie de manger entre les repas.

A l’âge de 37 ans, je fête mes 1 an de jeûne intermittent et je compte bien continuer.

A l’âge de 37 ans, je fête mes 1 an de jeûne intermittent.

Maintenant que le jeûne intermittent fait partie intégrante de mon quotidien, j’ai eu envie d’aller plus loin.

Meal Prep

Je suis tellement heureuse de mon nouveau rythme alimentaire que je me suis même lancée dans ce qu’on appelle le « Meal Prep ». Autrement dit, tu prends une ou deux heures de ton temps pour préparer plusieurs portions que tu mets dans le réfrigérateur, et chaque jour tout est déjà prêt et disponible. Alors chaque jour, tu n’as plus qu’à te servir.

Mes salades en bocaux

Cette méthode a plusieurs avantages :

Le dimanche, je prépare mes repas du midi de la semaine suivante. J’aime faire des salades dans de grands bocaux. C’est non seulement bénéfique pour ma santé, parce que je mange de grandes portions de salades composées, mais ça impacte aussi d’autres aspects de mon quotidien :

Moins de stress 

Autrefois, je devais réfléchir à ce que j’allais apporter au boulot pour le déjeuner. C’était une réelle source de stress, car je n’avais pas forcément envie de penser à mes repas du midi.

Chaque jour, j’avais toujours la même question : que vais-je donc manger demain midi ? Je n’avais souvent pas d’idée.

Plus de temps pour d’autres activités

Aujourd’hui, ce n’est plus une source de stress puisque j’y pense une fois par semaine – le dimanche – et basta. Et ça, ce n’est que le début, car je veux également anticiper les repas du soir.

D’une part parce que je veux contrôler ce que je mange le soir. D’autre part, parce que je veux me libérer du temps le soir pour me consacrer à ma famille et me reposer.

Et pourquoi pas libérer du temps pour m’occuper de mes plantes ?

Un peu de temps pour mes plantes

Depuis un mois, je prépare les mêmes salades en bocaux. Étonnamment, je ne m’en lasse pas. Ça amuse les collègues, car ils me voient manger la même chose chaque midi.

Mais franchement, je suis tellement soulagée d’avoir entendu parler du Meal Prep que j’ai hâte de créer une routine pour anticiper tous les repas de la semaine.

Le jour où je pourrai préparer tous mes repas de la semaine – les repas du midi et ceux du soir -, alors je serai la plus heureuse du monde !

Si tu as aimé cet article, n’hésite pas à partager ton avis !

A bientôt,

Béatrice

Besoin de ralentir

Mon collègue de boulot me questionne sur mes projets de week-end. Effectivement, des week-ends de 4 jours ne se présentent pas tous les quatre matins. Lui s’envole pour Barcelone.

Je lui réponds : « Je n’ai rien prévu pour ce week-end. »

Non pas que je n’ai pas les moyens de partir pour m’évader du tumulte parisien, mais je ne ressens pas l’envie de prendre la voiture, train ou avion et faire des kilomètres pour couper avec mon quotidien.

Comme tout le monde, j’ai envie de me changer les idées et de fuir les responsabilités pour retrouver cet état d’insouciance et de légèreté qui caractérisait autrefois mon enfance.

Quelques minutes consacrées à mes plantes

Le bonheur est ici même

Pourtant, je reste chez moi, dans ma ville. Besoin de RA-LEN-TIR, de me retrouver dans le calme, de cesser de parler, de me sentir exister et vivante.

Je sais pertinemment que ce bonheur-là je le trouverai déjà là où je suis, car mon appartement est un espace de vie minimaliste dans lequel les plantes et fleurs occupent une place importante. Elles apportent paix et sérénité dans mon foyer.

Le doux parfum de l’huile essentielle de citron embaume le salon et me revivifie. Et je choisis sur YouTube des vidéos de chants d’oiseaux pour inviter chaleureusement la nature chez moi et installer une ambiance paisible.

Envie de faire un puzzle ?

Un bain de forêt pour me revivifier

Le matin, je me réveille tranquillement et enfile mes vêtements de sport. Et hop, je suis prête pour une marche rapide de 20 minutes en pleine nature. Marcher et regarder devant soi. Je prends le chemin de terre ; je m’engouffre dans la nature verdoyante.

Des arbres et buissons touffus défilent à mesure que j’avance. Du vert tout autour de moi. J’entends les oiseaux chanter comme s’ils m’accueillaient et m’accompagnaient tout au long de mon parcours. J’aime les entendre.

J’aime aussi sentir les pieds rebondir sur le chemin de terre. C’est comme si je prenais de l’élan pour démarrer ma journée avec une bonne énergie. Mes poumons s’emplissent de cette odeur boisée émanant des arbres et des fleurs.

Marche rapide à Massy

Faire une marche rapide m’apporte bien plus que des bienfaits physiques. Je profite de ce moment dans la nature pour la contempler, l’admirer. C’est une occasion aussi de méditer, de faire table rase des soucis.

Faire cette marche rapide me fait tellement de bien que je souhaite en faire une habitude. Pourquoi pas marcher le matin avant d’aller au boulot ? ou peut-être le soir ? Affaire à suivre…

Ce qui marquera ce long week-end sera ma volonté de ralentir et de prendre le temps de faire chaque chose. C’est mon intention en tout cas.

Marche rapide à Massy

Le minimalisme contribue à mon bonheur

J’ai pris le temps de faire le ménage et donc de purifier mon espace vital, chose que j’aurais détesté faire si mon appartement n’avait pas été simplifié selon les principes du minimalisme.

Moins d’objets et de meubles dans la maison pour garder les surfaces quasiment libres et passer moins de temps à déplacer, ranger et nettoyer.

Mon appartement minimaliste

Pique-nique pour un grand bol d’air

J’ai pris le temps de pique-niquer en amoureux avec mon mari dans un parc à proximité de chez nous. On s’est assis dans l’herbe sur notre lanbawan malgache et nous avons mangé ensemble en regardant les arbres et la nature verdoyante qui nous entouraient. Au-dessus de nous, un ciel bleu dégagé qui nous laissait rêveurs.

C’est un moment de gratitude où l’on remercie le Seigneur de nous donner cette chance de pouvoir faire une pause et d’apprécier le moment présent.

Un temps de repos et de création sur le balcon

Le balcon. J’ai pris le temps de m’asseoir sur mon balcon, de siroter mon thé tout en lisant mon magazine Flow.

Mon balcon coloré

Et j’ai continué à crocheter mon plaid. Un instant de repos et de calme, en harmonie avec les fleurs et plantes vertes qui décorent mon balcon et le rendent aussi cosy. Je suis apaisée.

Instant de création sur le balcon

Passer mes week-ends dans le calme est pour moi l’occasion de me retrouver. C’est comme une invitation à la méditation.

Ceci ne veut pas dire que je n’aime pas voyager. Bien au contraire. Mais parfois, pourquoi partir loin quand on peut trouver de l’apaisement là où l’on se trouve déjà. Tout simplement.

Je t’invite à apprécier le moment présent et à prendre le temps de vaquer à des occupations qui te nourrissent spirituellement.

Si tu en as envie, n’hésite pas à laisser un commentaire et partager tes pensées avec nous.

A bientôt,

Béatrice